Loading...

Le frelon européen | Vespa crabo

Gros nid de frelon d'europe

Gros nid de frelon d’Europe, appelé aussi cathédrale.

Description : Le plus grand représentant des Aculéates ; la reine mesure 25-35 mm, l’ouvrière 18-24 et le mâle 21-28 mm. Tempes (derrière les yeux) très larges, clypéus sans dessin foncé. Tête, torax, abdomen, pattes et antennes sont non seulement jaune et noir mais aussi largement teintés de rouge. Chez la race méridionnale, vespa crabo germana, et peut même faire complètement défaut sur le mésonotum.

Période de vol : Avril à octobre

Habitat : Surtout dans les bois clairs, souvent aussi en zone urbanisées.

Distribution : Largement répandu et assez commun mais récemment il s’est raréfié localement.

Moeurs : Souffre beaucoup de préjugés formulés à son encontre. Toutes les affirmations relatives à son caractères dangereux reposent sur la méconnaissance de certaines données. La piqûre du frelon n’est pas plus dangereuse que celle d’une abeille ou d’une guêpes, elle est parfois seulement plus douloureuse.

Frelon européen s'attaquant à une guêpe

Frelon européen s’attaquant à une guêpe

Il est beaucoup moins agressif que les deux Vespula les plus communes, par exemple. Toutefois, à l’approche du nid, il sait se défendre s’il est importuné. Il faut donc prendre ses précautions si l’on s’approche à moins de 5 mètres. Mais en dehors de cette zone les frelons sont vraiment craintifs et fuis toujours si on les déranges. L’expérience montre que l’on peut très bien vivre en bonne entente avec un nid de frelons en respectant la distance de sécurité de 5 mètres. La preuve en à même été faite dans des jardins d’enfants et des écoles. L’espèce nidifie de préférence au dessus du sol, dans des lieux sombres ou protégés : arbres creux, nichoirs, greniers ou abris pour le bois, parfois aussi dans des pièces fréquentées par l’homme. Les nids souterrains sont beaucoup plus rares.

La colonie est fondée de la même façon que chez la guêpe commune, par exemple, c’est à dire au printemps et par une seule femelle, qui a hiverné. Le matériau de construction est prélevé sur du bois pourri et la couleur du nid est donc la même que chez cette guêpe (brun-jaune à brun-rouge). Pour nourrir le couvain, les ouvrières captures surtout des mouches mais aussi souvent des guêpes ou des abeilles domestiques. Vers la fin de l’été surtout, on les voit régulièrement sur des troncs d’arbres blessés ou sur des fruits tombés qui fermentent. Jamais le frelon ne s’approche des tables et ils ne sont donc pas importuns, contrairement aux guêpes communes et germaniques. Généralement très allongé s’il est suspendu, le nid peu atteindre quelques 60 cm de haut et 30 cm de diamètre en automne. Dans une cavité, il doit bien sûr s’adapter à l’espace disponible.

Nid de frelon européen

Nid de frelons européens


Même dans les gros nids la colonie dépasse rarement 1000 individus : elle est donc loin d’atteindre l’importance de celles de la guêpe commune et de la guêpe germanique. En septembre, octobre au plus tard, les colonies périssent et seules les jeunes femelles fécondées hiverneront pour fonder, au printemps suivant, leurs propres colonies. Au début de la phase de fondation les jeunes colonies paraissent particulièrement sensibles aux mauvaises conditions météorologiques et, après une période de mauvais temps prolongée au printemps, rares sont les nids qui subsistent.

Espèce semblable : Les ouvrières peuvent être confondues avec des reines de Dolichovespula media, mais elles s’en distinguent par la forme de la tête et le dessin.

Statut: Espèce considérée comme menacée en raison de la baisse de certaines populations. Elle est protégée en Allemagne où les nids ne peuvent pas être détruits. Si l’on se sent menacé, il faut contacter les sociétés locales de protection de la nature qui, le cas échéant, transfert le nid dans un gîte artificiel et déplace toute la colonie. Mais l’expérience a montré que les transferts de ce genre réussissent assez rarement.

2018-04-28T13:00:32+00:00 Catégories : Frelons, Hyménoptères|0 commentaire