Loading...

La guêpe germanique | Vespula germanica

La guêpe germaniqueDescription : La guêpe germanique ressemble fort à la guêpes commune.

S’en distingue par les caractères suivants : corps en moyenne très légèrement plus grand, dessin du clypéus formés de trois points noirs (plus rarement un seul), tempes entièrement jaunes, bandes latérales jaunes du protorax élargies au centre vers le bas.

Echancrure de l’oeil entièrement jaune, comme chez la guêpe commune.

Période de vol : Avril à octobre.

Habitat : Comme la guêpe commune.

La guêpe germanique

Face avec les trois points caractéristiques.

Distribution : Commune partout, la guêpe la plus courrante avec Vespula (paravespula) vulgaris.

Moeurs : Son comportement ressemble aussi beaucoup à celui de la guêpe commune. Comme celle-ci, elle nidifie soit dans le sol, soit en surface, dans des emplacements toujours sombres et dissimulés.

Sa colonie peu avoir la même importance numérique. On a même trouvé des nids de 1 mètre de diamètre.

Mais la différence principale réside dans le choix du matériau de construction. Elle utilise du bois (poteaux, barrières, vieilles souches…) encore solide, mais rendu gris par les intempéries. Ses nids sont donc toujours gris et non brun-jaune comme chez Vespula vulgaris.

Avec la guêpes commune, le guêpes germanique est la seule qui importune vraiment l’homme. Dérangées dans le voisinage du nid, les deux espèces se montrent agressives.

Mais en plein été, en quête de nourriture, elles sont aussi nombreuses autour des étalages des boulangeries, des terrasses de cafés et des tables dressées en plein air.

Espèce semblable : Principalement Vespula vulgaris que l’on reconnait à ses dessins un peu différents.

Statut : Espèce non menacée.

2018-04-28T12:54:47+00:00 Catégories : Guêpes sociales, Hyménoptères|0 commentaire