Loading...

La guêpe à longues pattes | Polistes gallicus

Guêpe poliste dominulus

Guêpe poliste dominulus

Description : Reine mesurant de 13 à 18 mm, ouvrière et mâle 12 à 15 mm. A partir du 3ème article du flagelle, antennes entièrement jaune orangé.

Clypéus entièrement jaune ou présentant une tache noire plus ou moins grande.

Période de vol : Avril à octobre

Habitat : Milieus ouverts et chauds, pelouses sèches rocailleuses, par exemple ; régulièrement aussi dans les zones urbanisées.

Distribution : Commune partout dans la moitié Sud de l’Europe, plus rare au Nord.

Moeurs : Cette espèce vit plutôt cachée. Les colonies sont fondées au printemps par une femelle qui a hiverné, parfois deux jeunes reines ou plus construisent le nid ensemble. Dans ce cas, elles sont souvent nées dans le même nid l’année précédente.

Nid de guêpe poliste dominulus

Nid de guêpe poliste dominulus

Mais, lors de la fondation, les différentes femelles n’ont pas le même statut, il existe une hiérarchie qui fait finalement de l’une des femelles la reine dominante et des autres (pourtant fécondées) des ouvrières de fonction. En Europe moyenne, l’emplacement du nid se trouve presque toujours dans un site caché, par exemple sous une tuile ou dans une cavité rocheuse, mais dans le Sud de l’Europe l’espèce construit normalement son nid à l’air libre, sur la tige d’une plante ou sur une pierre.

Apparemment, le matériau de construction est principalement râpé sur des tiges sèches de l’année précédente. Observées avec attention, les parois des alvéoles paraissent constituées d’un fin réseau de fibres et son loin d’être aussi fragiles que celle construite par les Vespinés. Les différentes alvéoles sont réunis en rayons pédonculés, dont la partie inférieure est en générale tournée sur le côté. Ces rayons n’ont pas d’enveloppe protectrice.

Guêpe poliste dominulus

Guêpe poliste dominulus

Espèce semblable : Leurs antennes, également jaunes sur le dessus, rendent toute confusion impossible.

Statut: Espèce non menacée.

2018-04-28T12:45:27+00:00 Catégories : Guêpes sociales, Hyménoptères|0 commentaire